Le CFP

Cabinet conseil spécialisé dans la gestion du poste client

Le CFP est un cabinet conseil spécialisé dans le domaine de la gestion du poste client, pour des sociétés générant un CA de 5 millions et plus, en France comme à l’étranger. Le CFP intervient à trois niveaux principaux : le conseil destiné à optimiser la gestion du poste client. Le recouvrement de vos créances à l’amiable et ou au contentieux, l’amélioration de la gestion du recouvrement : Externalisation de toute ou partie de la gestion des factures clients à recouvrer, Industrialisation de la gestion des relances…

Le Groupe

  • Européenne De Cautionnement (EDC)
  • Établissement financier réglementé et agrée par la Banque de France
  • Plus de 30.000 clients
  • Prés de 130 millions d’Euros de fonds propres.

Éthique et garantie

  • Le Comptoir Fiduciaire de Paris s’impose des règles de pratiques commerciales, de compétences techniques et juridiques et de secret professionnel rigoureux.
  • L’adhésion à la FIGEC implique l’acceptation d’un code de déontologie et d’éthique particulièrement rigoureux.
  • Le CFP exerce son activité en conformité avec le Décret 96-1112 du 18 décembre 1996. Contrat d’Assurance garantissant contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité Civile Professionnelle (art. 2 al. 1er). Compte exclusivement affecté à la réception des fonds pour le compte des clients (art. 2 al. 2). Caution au titre des activités de Recouvrement de créances.
  • Le Groupe EDC est sous tutelle de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution).
  • Le Groupe a mis en place le PCA: Plan de Continuité de L’Activité, ce qui permet de garantir aux clients la continuité dans la service en cas de problème majeur.

Nos partenaires

Vous souhaitez nous faire part de votre problèmatique ?

Demander un rendez-vous téléphonique gratuit avec un conseiller
  • Les chances de recouvrer une créance s’amenuisent considérablement avec le temps : 75% de chances trois mois après échéance, et ce chiffre tombe à moins de 20% après un an

    (FIGEC)
  • 90% des sommes recouvrées par les professionnels le sont à l’amiable, pour un coût cinq fois inférieur au recouvrement judiciaire

    (FIGEC)
  • En cas d’impayés, , près de 9 entreprises sur 10 sont en réalité solvables

    (FIGEC)
  • 57% des entreprises françaises ne respectent pas les délais de paiement.

    (Étude du comportement de paiement des entreprises françaises, S1 2017, ALTARES)
  • En France le crédit inter-entreprises représente plus de 635 milliards d’€, soit cinq fois le montant total des crédits court-terme accordés par les institutions financières.

    (Thierry Millon, directeur des études altares)